Le blog d'EcoMundo


Toutes les astuces pour maîtriser votre risque chimique !


Mascotte blog

Comment justifier vos allégations cosmétiques

En règle générale, les allégations sont considérées comme l’outil le plus puissant dans le processus marketing des produits cosmétiques puisqu’elles permettent de différencier votre produit par rapport aux autres marques. Cela dit, tout ne peut pas être présenté comme allégation. En effet, il vous faut prouver chaque allégation apparaissant sur vos emballages. Pour ce faire, il existe différentes méthodes ; en suivant notre guide vous pourrez choisir la vôtre.

Les conservateurs dans les produits cosmétiques

conservateur-cosmetique
Les conservateurs dans les produits cosmétiques sont souvent critiqués. Néanmoins, ils stabilisent les formules cosmétiques et empêchent qu’elles ne s’altèrent avec le temps. La réglementation européenne est stricte à ce sujet, avec une liste de seulement 59 conservateurs autorisés. Découvrez ci-dessous un état des lieux de l’utilisation de ces conservateurs en cosmétique ainsi que les alternatives possibles à leur utilisation.

Cosmétiques : la Suède souhaite durcir la réglementation sur les conservateurs

Le gouvernement suédois a récemment lancé une consultation publique, suite à une étude sur les conservateurs menée par l’Agence pour les Produits Chimiques suédoise (Kemi). Des demandes ont ainsi émergé de part et d’autre dans le sens d’une plus forte régulation de la présence de certains conservateurs jugés problématiques dans les produits cosmétiques. Le gouvernement suédois s’interroge sur les mesures à prendre.

EcoMundo lauréat du salon Cosmetic 360

Les 18 et 19 octobre derniers, EcoMundo a exposé sur le prestigieux salon Cosmetic 360 au Carrousel du Louvre, afin de présenter aux acteurs de la filière cosmétique sa dernière innovation logicielle : le module « Formula Check ». Outre les nombreuses rencontres enthousiastes qui ont eu lieu sur le salon, les équipes d’EcoMundo ont eu l’honneur d’être choisies par le jury de la Cosmetic Valley comme lauréat du « Cosmetic 360 Award » dans la catégorie « Fonction support pour l’industrie cosmétique » ! Découvrez ci-dessous la rétrospective en images de ce bel événement.

EcoMundo partenaire du concours de création Corpo 35

Corpo 35 est un projet ambitieux à l’initiative de Cécile Vialla et Charles Berry, co-fondateurs de la Maison des Parfums rares et précieux : ce concours réunit les créateurs de tous bords avec à la clé un programmes d’accompagnement organisé par l’ISPCA dans ses locaux à Versailles. EcoMundo, partenaire du concours, a participé le 8 juin dernier à la remise des prix pour les 5 lauréats.

5 étapes pour importer son produit cosmétique sur le sol européen

Vous souhaitez importer un ou plusieurs produits cosmétiques sur le sol européen ? Saviez-vous qu’il existe un certain nombre de conditions à satisfaire pour être en mesure de commercialiser vos produits importés en toute légalité ? En effet, le Règlement Cosmétique Européen n° 1223/2009 s’applique à tous les produits qui sont mis sur le marché européen, y compris les produits importés. Découvrez dans l’article ci-dessous comment commercialiser vos produits importés en toute sérénité ! Les règles à respecter pour importer un produit cosmétique en Europe.

Quels documents dois-je réunir pour constituer mon DIP ?

Le Dossier d’Information sur le Produit cosmétique (DIP) est impératif pour la commercialisation de vos produits cosmétiques en Europe. Pour constituer ce dossier réglementaire exigé par le Règlement cosmétique européen n°1223/2009, un certain nombre de documents et de tests sont à réunir sur le produit cosmétique et ses matières premières. EcoMundo vous donne toutes les cartes en main pour vous lancer dans la constitution d’un DIP réussi !

ISO 29621 : Évaluation des risques et identification des produits à faible risque microbien dans les cosmétiques

iso-29621-cosmetics

Afin de mettre en conformité vos produits cosmétiques au niveau européen, il est nécessaire que vous fournissiez différentes données et tests. Certains produits sont moins susceptibles que d’autres d’être contaminés par des agents microbiens, et requerront donc moins de tests pour être conformes : on les considère comme étant des produits cosmétiques à faible risque. EcoMundo vous donne un aperçu du standard le plus utilisé pour ce type de produits, la norme ISO 29621:2017.

Les huiles essentielles et leurs obligations réglementaires

essentials-oils-cosmetics-reach

C'est la tendance en 2017 : en quelques années les huiles essentielles sont devenues incontournables pour votre collection de produits de bien-être. Cependant, la commercialisation des produits contenant de telles substances naturelles en Europe nécessite quelques pré-requis réglementaires. Suivez le guide avec EcoMundo !

Pages