Le blog d'EcoMundo


Toutes les astuces pour maîtriser votre risque chimique !


Mascotte blog

5 étapes pour importer son produit cosmétique sur le sol européen

Vous souhaitez importer un ou plusieurs produits cosmétiques sur le sol européen ? Saviez-vous qu’il existe un certain nombre de conditions à satisfaire pour être en mesure de commercialiser vos produits importés en toute légalité ? En effet, le Règlement Cosmétique Européen n° 1223/2009 s’applique à tous les produits qui sont mis sur le marché européen, y compris les produits importés. Découvrez dans l’article ci-dessous comment commercialiser vos produits importés en toute sérénité ! Les règles à respecter pour importer un produit cosmétique en Europe.

Quels documents dois-je réunir pour constituer mon DIP ?

Le Dossier d’Information sur le Produit cosmétique (DIP) est impératif pour la commercialisation de vos produits cosmétiques en Europe. Pour constituer ce dossier réglementaire exigé par le Règlement cosmétique européen n°1223/2009, un certain nombre de documents et de tests sont à réunir sur le produit cosmétique et ses matières premières. EcoMundo vous donne toutes les cartes en main pour vous lancer dans la constitution d’un DIP réussi !

iso-29621-cosmetics

ISO 29621 : Évaluation des risques et identification des produits à faible risque microbien dans les cosmétiques

Afin de mettre en conformité vos produits cosmétiques au niveau européen, il est nécessaire que vous fournissiez différentes données et tests. Certains produits sont moins susceptibles que d’autres d’être contaminés par des agents microbiens, et requerront donc moins de tests pour être conformes : on les considère comme étant des produits cosmétiques à faible risque. EcoMundo vous donne un aperçu du standard le plus utilisé pour ce type de produits, la norme ISO 29621:2017.

Vers une meilleure synergie entre recherche scientifique et réglementations chimiques ?

Un groupe d’universitaires et de règlementaires suédois a développé un plan d’action concerté en 10 étapes pour pallier le décalage existant entre les travaux de recherche universitaire et les différentes réglementations encadrant les substances chimiques. Leur objectif : un rapprochement entre le milieu de la recherche académique et celui de la réglementation chimique.

Dernier appel pour pré-enregistrer vos substances sous REACH avant le 31 mai 2017 !

Il ne reste plus que quinze jours pour effectuer un pré-enregistrement tardif de vos substances sous REACH ! Le portail informatique de l’ECHA pour le pré-enregistrement des substances fermera officiellement ses portes le mercredi 31 mai 2017 à minuit. Pour ceux qui n’auront pas de pré-enregistrement valide à cette date, il faudra alors obligatoirement passer par la procédure d’Inquiry.

Pages

Recevoir La Molécule